Le bottin des membres est exclusivement réservé aux membres

Actualité

COMMENT ÉVITER L’ENDETTEMENT À LA RETRAITE

vendredi 22 mars 2019
Par Whitemont

Contrairement aux générations précédentes, les retraités d’aujourd’hui pourraient devoir faire face à des difficultés financières au cours de leur retraite. Au Québec, 22 % des retraités font toujours des paiements hypothécaires, en plus d’avoir à rembourser des dettes de cartes de crédit, selon un sondage Ipsos effectué en 2017 . Alors que les retraités sont aux prises avec des dettes, un travailleur sur cinq (21 %) a déjà puisé dans son épargne-retraite. Aussi, 60 % d’entre eux l’on fait parce qu’ils avaient besoin d’argent, notamment pour payer des frais liés à la santé ou pour rembourser leurs dettes.

Comment réussir à vivre pleinement votre retraite sans dettes ?

1. Réduire vos dépenses

Cela semble logique n’est-ce pas ? Évitez de faire des achats avec vos cartes de crédit, et ce, jusqu’à ce que le solde de toutes vos cartes soit remboursé. Si vous détenez plus d’une carte, remboursez une première carte et annulez-là ensuite. À la fin du processus, ne conservez qu’une seule carte. Réduisez-en la limite de crédit également. Après tout, à la retraite, vos revenus vont diminuer et vos dépenses devraient suivre la même tangente.

2. Rembourser plus rapidement votre dette hypothécaire.

Voici trois stratégies pour y arriver :

  1. Payer plus que le minimum. Par exemple, si le paiement hypothécaire est de 1000 $ par mois et que vous pouvez ajouter 200 $ de plus par mois, vous réduisez ainsi les montants des intérêts à payer et diminuez la période de remboursement.
  2. Effectuez un versement forfaitaire chaque année. Cela peut provenir d’un remboursement d’impôt, d’un boni annuel, etc. La plupart des prêteurs permettent aux emprunteurs de faire des paiements additionnels de 10 % à 20 %.
  3. Effectuez des versements toutes les deux semaines. Vous verserez ainsi 26 demi-paiements mensuels par année et rembourserez ainsi annuellement l’équivalent d’un paiement mensuel de plus.

3. Profitez de tout ce à quoi vous avez droit

Si votre employeur offre un régime de retraite assorti de cotisations patronales complémentaires, maximisez vos cotisations. Si vous êtes à cinq ans ou moins de la retraite, évaluez la possibilité d’investir dans un Fonds de travailleurs. Ces derniers offrent de généreux crédits d’impôt qui compensent les faibles rendements annuels et les risques encourus. À la retraite, assurez-vous toutefois de transférer ce capital dans votre REER individuel.

4. Investir de façon judicieuse

Si vous ne bénéficiez pas d’un régime de retraite chez votre employeur, discutez des options d’épargne dans un REER ou un CELI avec un planificateur financier indépendant.

5. Établir un plan et le respecter

Il n’est jamais trop tard pour établir une stratégie financière pour la retraite qui vous permettra d’atteindre vos objectifs financiers. En travaillant en équipe avec un planificateur financier indépendant, vous fixerez ensemble des objectifs réalistes et vous serez ainsi guidé(e) progressivement vers cette importante étape de votre vie financière.

 

Le Cabinet de services financiers Whitemont offre aux membres du Réseau ACTION TI une planification financière de la retraite sans frais, incluant l’analyse de vos placements et la gestion de la dette. Passez à l’action dès maintenant en contactant un membre de notre équipe au 514 393-1790, poste 455 ou par courriel.