Informations au sujet des règles à suivre en regard de la langue française

LE FRANÇAIS, NOTRE LANGUE DU TRAVAIL, DU COMMERCE ET DES AFFAIRES AU QUÉBEC

With the financial contribution of :

Dans le cadre d’un projet rendu possible grâce à la contribution financière de l’Office québécois de la langue française (OQLF), le Réseau Action TI offre à ses membres et clients un service d’accompagnement et de référence destiné à informer et aider les entreprises dans l’application des règles de conformité à la Charte de la langue française.

Différentes ressources liées à la promotion du français dans le domaine des technologies de l’information (TI) sont également rendues disponibles sur cette page. Celle-ci sera mise à jour régulièrement; n’hésitez donc pas à revenir la consulter pour trouver de nouveaux contenus sur le français dans les TI.

 

Accéder à nos jeux-questionnaires

Règles s’appliquant à toutes les entreprises

Toutes les entreprises qui font des affaires au Québec ont l’obligation d’utiliser le français.

Voir le guide des bonnes pratiques linguistiques.

Ressources spécifiques

Soutien et renseignements

Communiquez avec nous pour obtenir du soutien ou pour toute information sur la démarche de francisation auprès de l’OQLF.

Du lundi au vendredi de 8 h à 17 h
1 866 540-1240
info@actionti.com

 

 

Contact

Jeu-questionnaire – mai 2024 :

En quelle année la Charte de la langue française a-t-elle été adoptée?

En 1977. Depuis son adoption, les entreprises qui exercent leurs activités au Québec sont tenues d’utiliser la langue française, tant au travail que dans les affaires.

Le 1er juin 2022, des changements ont été apportés à la Charte de la langue française. Quel était l’objectif principal de cette initiative?

La loi a été modernisée et bonifiée de façon à renforcer le statut du français comme seule langue officielle du Québec.

Selon la Charte de la langue française, un employeur peut-il s’adresser à son équipe en anglais si une majorité d’entre eux sont anglophones?

Toutes les communications adressées au personnel doivent être au moins en français. Cela favorise l’utilisation du français comme langue commune et contribue à l’harmonie au sein des équipes.

Dans le cadre d’un effort de recrutement de personnel, dans quel contexte un employeur peut-il exiger la connaissance d’une autre langue que le français?

Un employeur peut seulement exiger la connaissance d’une autre langue que le français s’il peut démontrer que celle-ci est nécessaire à la réalisation des tâches associées à ce poste.

Une entreprise peut-elle s’abstenir d’offrir un service à la clientèle en français si la majorité de ces clients privilégient l’anglais?

Au Québec, servir la clientèle en français est obligatoire. Si une entreprise offre aussi un service dans une autre langue, celle-ci doit s’assurer que le service en français est accessible au moins dans les mêmes conditions, que le client soit un particulier ou une autre entreprise.

SOURCE : https://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/entreprises/Aide_memoire_FaireDesAffaires.pd

Jeu-questionnaire – juin 2024 :

Saviez vous que ?

Saviez-vous que depuis le 1er juin 2022, le français est consacré en tant que seule langue officielle et commune du Québec?

Saviez-vous que depuis le 1er juin 2023, l’État doit rendre ses services publics en français, sauf exception, afin de faire preuve d’exemplarité?

Saviez-vous que les entreprises sont maintenant tenues de s’assurer que la documentation qu’elles diffusent est en français, même si elle est produite par un tiers?

    Les différentes ressources linguistiques disponibles

    Vocabulaires spécifiques