Le bottin des membres est exclusivement réservé aux membres

Actualité

Un monde de possibilités grâce aux Communications IP centralisées

mercredi 1 mai 2019

Par le Centre de services partagés du Québec

Les organisations délaissent plus que jamais les systèmes de téléphonie standards pour bénéficier des nombreux avantages qu’apportent les communications infonuagiques. De ce fait, le Centre de services partagés du Québec (CSPQ) a profité de l’occasion pour réaliser un dossier d’affaires en vue de réviser le modèle d’affaires des services téléphoniques offerts à l’appareil gouvernemental québécois. Les résultats de cette analyse constituent les fondements du projet de Communications IP centralisées, qui, à terme, remplacera les services téléphoniques en désuétude ainsi que les services de téléphonie IP traditionnels.

 

Pour propulser la collaboration

Le service de Communications IP centralisées est basé sur une approche de service visant à mutualiser et à partager l’infrastructure de communication.  Cette approche permet ainsi de réaliser d’importantes économies d’échelle, en plus d’enrichir les fonctions de communication et de collaboration des différents ministères et organismes publics.

De manière plus concrète, le service permettra aux utilisateurs de se prévaloir d’un numéro de téléphone qui les suit, peu importe leur emplacement ou le type d’appareil utilisé. En effet, le service demeurera fonctionnel tant qu’il y a une connexion à Internet (LTE, Wi-Fi, etc.) et il pourra fonctionner sur les ordinateurs exploitant Windows ou OS X, ainsi que sur les téléphones cellulaires Apple et Android.

De plus, les utilisateurs et les administrateurs en téléphonie auront accès à un portail libre-service pour gérer eux-mêmes certaines options.

 

Un service bientôt disponible

Au cours des prochains mois, le CSPQ lancera un projet pilote avec plusieurs clients afin de tester les différents éléments du service. Une migration graduelle de la clientèle est prévue dès le mois de décembre 2019. Pour chaque migration, les clients seront accompagnés par l’équipe du CSPQ qui en est responsable. La stratégie et le plan de migration seront alors élaborés conjointement.

Ce service sera accessible aux ministères et organismes publics, aux municipalités et aux réseaux de la santé et de l’éducation.